Cover
Au sujet

OCSiAl est la seule entreprise possédant la technologie évolutive de la synthèse industrielle des nanotubes de graphène

OCSiAl est le plus grand producteur de nanotubes de graphène au monde. En plus de la synthèse des nanotubes eux-mêmes, nous créons des technologies pour leur utilisation dans divers matériaux.

Notre équipe compte plus de 450 employés travaillant en Europe, en Amérique du Nord, du Sud et en Asie.

1 rêve
450+
collaborateurs
70+
scientifiques
20
pays

MISSION

Modifier tous les matériaux afin de rendre le Monde meilleur

La mission d'OCSiAl est de changer totalement les propriétés spécifiques les plus importantes de tous les Matériaux de base * utilisés par l'Humanité.

Dans le but de remplir cette mission, nous développons des solutions polyvalentes à base de nanotubes, pour toutes les industries manufacturières.

Améliorer les propriétés spécifiques d'un matériau peut réduire significativement son prix. Une production plus efficace en utilisant moins de matériaux est une évolution incontournable pour atteindre un objectif global de réduction des émissions de carbone, pour préserver la biosphère et permettre aux populations du monde entier d'améliorer leur niveau de vie et de profiter des avantages de modernisation.

Les matériaux de base sont des matériaux avec un volume de production mondial d'au moins 0.1 million de tonnes par an, dont la compositions chimique est significativement différents de la matière première.

POURQUOI SOMMES-NOUS APPELÉS OCSiAl ?

Le nom OCSiAl se compose des symboles de quatre éléments chimiques. Trois d'entre eux sont les plus courants dans la croûte terrestre: l'oxygène (O), le silicium (Si) et l'aluminium (Al).

Le carbone (C), élément du quatrième groupe, est un élément spécial et fondamental pour la vie et les nanotechnologies. Il est attendu que le carbone changera dans un futur proche, la base même de toute technologie du monde moderne.

Nous pensons que la base des changements futurs sera les nanomatériaux de carbone – les nanotubes de graphène et le graphène.

NOTRE HISTOIRE

L'histoire d'OCSiAl a commencé en 2009 avec la question : « Est-il possible de créer une technologie industrielle pour la synthèse de nanotubes de graphène qui soit évolutive à des centaines de milliers de tonnes par an, réduisant considérablement de 100 fois le prix pour lesconsommateurs ? ».

En 2010, la société OCSiAl au Luxembourg a été créée pour relever ce défi.

2013

14 NOVEMBRE. L’entreprise a lancé la première unité industrielle de synthèse de nanotubes de graphène Graphetron 1.0 d'une capacité de 1 tonne de TUBALL ™ par an, qui est devenue la plus grande au monde.

2014

12 MAI. À l'Institut des matériaux de Londres, OCSiAl a présenté au marché son principal produit, les nanotubes de graphène TUBALL ™.

2015

OCSiAl a ouvert son propre centre de recherche pour tester des technologies industrielles de l'utilisation de nanotubes de graphène et de prototypage de « matériaux nanoaugmentés ».

2015

La même année, l'entreprise a ouvert deux bureaux, en Corée et aux États-Unis.

2016

La construction de la deuxième unité de synthèse de nanotubes de graphène Graphetron 50 a commencé.

2016

SEPTEMBRE. Enregistrée conformément aux réglementations de l'Union européenne REACH, OCSiAl est devenue la seule entreprise au monde autorisée à fournir chaque année jusqu'à 10 tonnes de nanotubes de carbone à paroi simple en Europe.

2016

NOVEMBRE. La société a conclu le premier contrat pour la vente de 1 tonne de TUBALL ™.

2016

Ouverture de bureaux régionaux à Hong Kong, Shenzhen et Shanghai.

2017

OCSiAl a achevé la mise à nouveau de Graphetron 1.0, augmentant la capacité de production d’une tonne à l’origine à 10 tonnes par an.

2017

En juillet, le gouvernement luxembourgeois et OCSiAl ont signé un mémorandum d'accord pour un projet de construction d'une- nouvelle usine de synthèse de TUBALL™ et d'un centre de recherche au Luxembourg.

2017

DÉCEMBRE. L'agence de protection de l'environnement des États-Unis a approuvé la demande OCSiAl et autorisé la vente et la production de jusqu'à 25 tonnes de nanotubes TUBALL ™ par an aux États-Unis.

2018

La modernisation de Graphetron 1.0 a permis d’augmenter la productivité de Graphetron 1.0 à 15 tonnes par an.

2018

L'installation de l'ensemble d'équipements technologiques Graphetron 50 est terminée.

2018

La conception de base de l'usine de Luxembourg est terminée.

2018

Le volume de ventes a doublé.

2019

Graphetron 50 est mis en service.

2019

JUILLET. OCSiAl est entré dans les listes mondiales d’entreprises licornes avec une capitalisation de 1 milliard de dollars.

2019

DÉCEMBRE. La capacité totale de deux usines de synthèse TUBALL™ a atteint 75 tonnes par an.

2019

DÉCEMBRE. En décembre, l'ouverture du deuxième centre TUBALL à Shanghai est prévue.

2019

DÉCEMBRE. L'Agence américaine de protection de l'environnement a publié sur son Registre fédéral le SNUR couvrant les produits OCSiAl. Le document autorise l'utilisation commerciale de TUBALL à l'échelle industrielle aux États-Unis.

2020

En avril 2020, OCSiAl a renouvelé son enregistrement REACH auprès de l'Union européenne et a augmenté le volume autorisé de nanotubes TUBALL™ pour les ventes en Europe jusqu’à 100 tonnes par an.

2020

Graphetron 1.0 upgrades increased joint production capacity to 80 tonnes per year.

2020

The third TUBALL CENTER was opened in Luxembourg.

2021

Valuation of OCSiAl according to a series of investment rounds.

2022

L'amélioration du Graphetron 50 a porté la capacité de production totale à 60 tonnes par an.

OCSiAl AUJOURD'HUI

Avec le siège social au Luxembourg, la société est représentée en Europe, aux États-Unis, en Chine (Shenzhen, Shanghai), à Hong Kong, en Corée, en Malaisie, en CIS, au Japon, en Inde, en Allemagne, en Australie, à Taiwan et au Mexique.

Les départements de recherche d'OCSiAl, les centres TUBALL, sont situés à Asie et Europe. La capacité de production de l'entreprise est de 60 tonnes de nanotubes par an. OCSiAl représente 97 % du marché mondial des nanotubes de graphène en 2021.

Au total, OCSiAl emploie plus de 450 personnes dans le monde.

Space
Stars
Earth
MANIFESTE DU SIÈCLE DE CARBONE
Notre mission avait été définie pour la première fois 4 ans avant l’entrée d'OCSiAl sur le marché, dans le Manifeste du siècle de carbone. Après 10 ans, notre vision n'a pas changé : aujourd'hui, le Manifeste reste le principal document de programme d'OC
6 minutes de lecture